Taxi

Publié le par Texte : Marie LC. Photos : Monsieur GOMEZ

Paris. Nuit. Pluie. Taxi.
Quatre mots pour un sorte de road movie. La main de Fatma oscillant sur les sons de France info. On devine le chauffeur, usé par des milliers de courses. Quelques images sur lesquelles on peut imaginer mille scénarios et quelques bande-sons. Du flou (encore), des gouttes d'eau, des phares qui clignotent dans la nuit qui tombe. On sent presque l'odeur du véhicule, la vitesse, les freinages. L'atmosphère semble imprégnée de vibrations, à la manière d'un David Lynch.
On se dit que peut-être les choses pourraient basculer, transformer la vie, le parcours... ou pas. Arrivée. Quelques clichés et les choses reprennent leur cours. On a trop d'imagination ? Oui, et alors ?
Taxi
Taxi
Taxi
Taxi
Taxi
Allez, on vous met du son en plus ! Et des trucs bien différents, comme ça, à vous de vous faire le film que vous voulez.

Publié dans Poésie, Paris

Commenter cet article