Les fachos prennent le pouvoir

Publié le par Marie LC

Les fachos prennent le pouvoir
Prôner l'abstention c'est un peu comme avoir des problèmes de riches...
Je vous le dis, chers amis qui ont choisi de ne pas voter pour des raisons qui vous regardent, c'est beaucoup plus facile de ne pas aller voter à l'ouest de la France qu'à l'est.
Je suis allé au bureau de vote ce matin et j'y retournerais dimanche parce que dans la région où j'habite le FN est en second. Et ils ont des chances de l'emporter. Pourtant, je suis du genre à ne pas y aller souvent derrière l'isoloir. Une élection sur trois max. Et cette région, entre nous, je n'y ai aucun affect. Chez moi, c'est en Bretagne. Et ce sera toujours comme ça.
Mais je me suis dit que le risque de filer les clés des régions aux fachos était réel.
Et qu'avec des milliers de fonctionnaires à disposition, des millions d'euros dans leur cagnotte, ils vont méchamment s'organiser. Et pour avoir travaillé dans une région, c'est une administration sacrément puissante, et encore plus avec la fusion des territoires. De vraies machines de guerre. Investissements massifs, politique sociale, responsable des lycées et donc des moyens pour façonner des têtes d'adolescents, de la formation professionnelle, de l'économie, de la recherche, des transports avec les trains régionaux, des ports parfois, des aéroports aussi... Etc.
Les régions sont les géants qui font notre territoire. Je regrette juste que depuis des années, ce ne soit pas encore assez connu. Mais de toute façon, les français sont spécialistes du "j'ai pas envie de voir". Tant pis, si la punition est radicale et cinglante.
D'ailleurs, faudra dire à daech et EI que c'est plus la peine de venir flinguer des gens en France, on se débrouille très bien tout seul pour s’auto-détruire.
Je pense à mes parents qui disaient en 1986 et souvent après... "Si le FN passe, on quitte la France". J'espère qu'il y a assez de valises à la maison ...
Donc j'irais voter dimanche, j'irais voter utile. Avec mon cerveau, pas avec mes tripes. Par contre après le second tour, vu que la moitié des votants est au FN, y'a comme une urgence vitale à préparer autre chose pour 2017, sinon on aura même pas le temps de prendre une brosse à dents avant de partir.

Publié dans 2015, lesMots, politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article