Et la féminité ?

Publié le par Marie LC, avec Quidu, Nelly et vous, si vous le voulez

C'est quoi exactement la féminité ? En dehors de l'appartenance à un sexe ? Je pose la question. A des hommes, à des femmes. Les avis se rejoignent et parfois divergent. Des clichés, de la poésie, du visuel et du difficile à expliquer. Ce billet est évolutif. Régulièrement je publierais photos et textes. Et puis quand plus personne n'aura rien à dire, on passera à la question "C'est quoi exactement la masculinité?".

Si vous voulez participer, vous pouvez écrire un commentaire, m'écrire un mail via la page contact : http://ruelafayette.overblog.com/contact.
Ça m'intéresse.

Et la féminité ?
Et la féminité ?

C'est la Lune,
C'est une femme enceinte,
Les fleurs,
Les robes, le maquillage,
Les bijoux.
Les chaussures,
Les bas, et les dessous.....................
Mais ce sont les accessoires. Adorables...
La féminité c'est ce geste de la main dans les cheveux, c'est ce mouvement de la tête pour aussi rejeter les mèches...
Et surtout ces courbes, ce galbe d'une hanche, ces seins que l'on devine et que l'on entrevoit quelque fois quand elles osent se décolter, ce cou qui invite au baiser et cette nuque à la morsure, ces reins qui suggèrent... Ces fesses!! Ha!! les fesses à la Rubens...Cette démarche qui fait se retourner, cette allure féminine, que seul les travestis savent rendre en l'exagérant.
La Terre est féminine!!!
Je baiserais la Terre si l'occasion m'en était donnée!!! j'ai violé l'Ocean!!
Et puis la féminité c'est aussi la Voix, la bouche qui parle, qui ne parle pas comme celle d'un homme... Quel bonheur!!! Qui parle chiffons et mecs...et ces lèvres captivantes,
féminines en un mot...et qui disent des musiques, et des mots...
Et les yeux...maquillés, soulignés, les yeux bleus, verts , noirs, noisette, les yeux de femme...
Et leur peau...blanche ou noire, porcelaine ou de soie,...

Et les parfums?? Aaah!! les parfums....les grands noms et les autres, ceux connus qui évoquent des films et des stars...Marilyn disait qu'elle ne gardait sur elle, quand elle se mettait au lit avec un amant, qu'une goutte de Chanel N°5 ...
Et celui de la femme aimée, son parfum intime, du creux du cou, du bas du dos, de la plaine de son ventre et de l'intime vallée du fond de laquelle coule le liquide d'amour. Que j'aime cette chanson de Bashung Ven
us...
Quelle féminité!!

Quidu

Et la féminité ?
Et la féminité ?
Et la féminité ?

Et puis les chaussures. armes fatales de séduction. Pour elles, pour eux...

Et la féminité ?
Et la féminité ?
Et la féminité ?
Et la féminité ?

Je me rends compte que la plupart des hommes trouvent que ce qui est féminin, ce sont tous les artifices dont les femmes usent. Finalement, comme si la femme telle quelle est, ne pouvait être réellement féminine. Comme s'il lui fallait pour être réellement femme tout une panoplie destinée aux hommes. Qu'il lui fallait prouver qu'elle est femme.
Alors, les hommes aiment-ils réellement les femmes ? Ou bien aiment-ils l'idée qu'ils se fo
nt d'elles ?

Et la féminité ?
Et la féminité ?
Et la féminité ?
Et la féminité ?
Et la féminité ?

La féminité n'est pas seulement la femme et ses accessoires
C'est une silhouette, des courbes, un parfum
C'est aussi la douceur, la tendresse, le réconfort, la fragilité
C'est également la force, l'indé
pendance, l'extravagance

Nelly et Christophe

Et la féminité ?
Et la féminité ?
Et la féminité ?

La féminité c'est Guytout quand il disait.
Il disait "les yeux de femme sont des bijoux".
Il disait "tu as mis tes jambes" quand on sortait une robe ou une jupe et même avec des bottes il le disait.
C'était Gu
ytout.

Pitoune

Commenter cet article

Rebecca 20/08/2013 20:38

Un combat pour l'égalité.
La souplesse d'un poignet.

Stéphanie 23/05/2013 07:37

Guytout,
Maintenant que vous en parlez. J'ai devant les yeux ce chemin de fer qui se tortille et mène au village, au soleil et s'enfouit entre les arbres touffus... C'est peut être aussi cela la féminité, une ultra ou extra sensibilité.
C'est extra...
Stéphanie

Quidu 23/05/2013 01:08

Le cou...oui, mais aussi l'oreille. Comme une fleur elle s'offre à la caresse des lèvres et de la langue, a la douce morsure agaçante, qui provoque ce rire de gorge si féminin...

Quidu 23/05/2013 01:04

Ce cou qui s'offre, enchaîné d'or...pour un doux baiser volé...ou une morsure amoureuse..

Quidu 23/05/2013 01:02

Elle marche sur le pont de bois et ses talon rythment son allure.Sa jupe en corole suis le balancement de ses hanches et caresse ses jambes. Féminité ....

Quidu 23/05/2013 00:58

Là, là, là oui...oui cette nuque et cette lourde natte de cheveux que des mains de femme remonteent pour y mettre une pince, ces bras levés dans un geste d'une douce féminité. Déjà j'admirais ma mère relevant sa lourde chevelure d'un noir de geai. Plus tard j'ai aimé ces mouvements répétés des femmes déplaçant leur chevelure à droite ou à gauche

Pitoune 22/05/2013 22:26

La féminité c'était Guytout quand il disait.
Il disait tes yeux de femme sont des bijoux.
Il disait tu as mis tes jambes quand on sortait une robe ou une jupe et même avec des bottes il le disait.
C'était Guytout.

Quidu 15/05/2013 19:45

Une main...de femme...nue la main...feminine..mettez lui du verni, un, ou deux, ou plus de bracelets, des bagues et la voilà soudain d'une féminité accrue. Pourquoi? Cette femme aura fait preuve de recherche d'esthétique, pour se plaire et pour plaire...La Féminité est née de ces petites différences...
J'aime...

leeloo 15/05/2013 19:33

J'aime beaucoup ce premier texte... Vivement les autres

Marie 15/05/2013 19:45

Ecris-le madame!!!!